entete de page

Ressources / Dossiers thématiques /

De la relégation à un rôle stratégique de perception et de façonnage du territoire, les lisières ou franges sont les témoins fragiles d'une histoire géographique, sociologique et économique des territoires et de l'évolution à la fois de l'occupation des sols et du regard porté sur ces espaces.

LISIÈRES VILLAGEOISES ET FRANGES URBAINES

Le concept d'intensification ou de densification est pour ainsi dire le pendant de celui d'étalement urbain. La loi SRU du 13 décembre 2000, en est le fondement juridique, puisqu'elle oblige, par ses dispositions, les décideurs et les professionnels du cadre de vie, à réfléchir à d'autres formes (plus concentrées), d'autres implantations (dans l'existant, dans les espaces vacants entre deux), pour tous les projets d'implantation d'habitat, voire d'équipements.

INTENSIFIER LES BOURGS,
DENSIFIER L'HABITAT

Préserver et développer la nature dans les bourgs, c'est, à la fois, répondre à une demande sociale ET à des besoins environnementaux.

NATURE DANS LES BOURGS

La Reconstruction des « villes pont » du Loiret interpelle par sa diversité de styles. Radicalement moderniste à Orléans, elle se montre plus contextuelle en avançant vers l'Est du département.

LA RECONSTRUCTION DANS LE VAL DE LOIRE

Construire plus de logements, sans consommer plus de foncier, tel est l'objectif central de la loi ALUR (Accès au Logement et un Urbanisme Rénové).
C'est pourquoi, le remembrement foncier apparaît...

RÉGÉNÉRATION DU TISSU PAVILLONNAIRE COMME SOLLUTION CONTRE L'ÉTALEMENT URBAIN

Dans le cadre de ses missions d'information, de sensibilisation et de formation, le conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement du Loiret développe des ateliers d'accompagnement sur les questions d'aménagement des territoires.

SCHÉMA DE COHÉRENCE TERRITORIALE

Forte d'un ancrage local et d'une empreinte manifeste sur les paysages, l'agriculture interroge les relations qui unissent les hommes au territoire.
Compte tenu des évolutions du contexte économique et de la demande sociale, les agriculteurs sont enclins à améliorer la fonctionnalité de leurs exploitations mais aussi à valoriser leur image de marque et à assurer une production de qualité. Le projet de paysage est partie prenante des projets agricoles.
Contraint par l'artificialisation des sols, le maintien de l'agriculture dans les espaces à pression foncière devient un véritable projet de société. 

AGRICULTURES ET PAYSAGES

Joyaux naturels, espaces de détente, les fleuves et rivières sont des figures emblématiques dans le paysage.  Pourtant, mieux vaut ne pas se fier à leur calme apparent : chaque année les images dramatique de l'actualité rappellent leur indomptabilité. En France, 17 millions de personnes sont concernées  par  le  risque  d'inondation.  Dans  le  Loiret,  ce  sont  près   de   85 000  personnes  (La République du Centre, 22 mars 2013, page 5) qui se sont installées dans le lit  d'une rivière  en zone inondable.

ZONES INONDABLES

Longtemps utilisées pour le transport de marchandises, parfois transformées en parkings et voies autoroutières, les berges des rivières connaissent un regain d'intérêt de la part des communes. 

LA VALORISATION DES BERGES

En ville, il est fondamental que les usagers puissent s'orienter, localiser les différents équipements, services et commerces de proximité. Certains apprécieront de pouvoir découvrir l'histoire locale au hasard des rues et des places.

LES PLANS DE SIGNALÉTIQUE

Les communes ont pour obligation de prévenir et de lutter contre les risques d'inondations et de pollution dus aux eaux de pluie. Avec l'imperméabilisation croissante des sols liée à l'urbanisation, les volumes collectés augmentent. Associés au ruissellement, ils accentuent les problèmes.

GESTION URBAINE DE L'EAU DE PLUIE

Qu'est-ce qu'un entrepôt abandonné, un magasin dégradé au bord d'une route, un terrain envahi par la végétation dans un bourg ont en commun ? Peu de choses, si ce n'est leur état de fait en marge de la dynamique territoriale...

REPÉRAGE ET RÉUTILISATION DES FRICHES

D'abord développé dans les grandes villes pour écarter les risques sanitaires liés aux eaux usées, l'assainissement concerne aujourd'hui l'ensemble des communes et des particuliers. La loi sur l'eau du 3 janvier 1992, consolidée par celle du 30 décembre 2006, souligne son rôle dans la protection de la ressource et des milieux récepteurs.

ASSAINISSEMENT, PAYSAGES ET ARCHITECTURES

La multiplication des démarches participatives autour des enjeux territoriaux témoigne de profondes évolutions dans la gestion et l'aménagement du territoire. Que ces démarches soient volontaires ou dans le champ légal, elles introduisent de nouvelles pratiques sollicitant l'intervention d'acteurs variés...

LA CONCERTATION

L'habitat participatif repose sur le principe de l'entraide pour des projets communs de constructions. C'est l'idée d'une citoyenneté vécue ensemble pour une ville durable.

L'HABITAT PARTICIPATIF

La prise en charge et l'accompagnement des personnes âgées étaient autrefois assurés par l'existence de solidarités intergénérationnelles. A présent, des facteurs tels que la décohabitation des familles et l'éloignement professionnel peuvent les altérer...

HABITER ET VIEILLIR

pied de page