entete de page

Ressources / Fiches conseils /

Programmer, prévoir...
Agrandir sa maison, c’est la valoriser afi n qu’elle soit plus fonctionnelle, plus agréable à vivre et en dialogue avec son environnement c’est aussi lui apporter une plus value.

AGRANDIR SA MAISON

L’accompagnement des espaces publics et de la voirie par le végétal communal et privé participe à la qualité du cadre de vie aussi bien qu’à la biodiversité.

AMÉNAGER AVEC LE VÉGÉTAL
ET ADOPTER UN PLAN DE GESTION DIFFÉRENCIÉE

Depuis plusieurs années, on constate une augmentation de la température en ville et une diminution du taux d’humidité (fortes sécheresses des périodes estivales). Les toitures offrent des surfaces importantes dans le paysage urbain. Il s’agit de surfaces imperméables nombreuses, inutilisées, qui ne permettent pas la rétention de l’eau.
De nombreuses expériences conduites en Europe ont montré que pour des objectifs esthétiques ou de durabilité, l’aménagement d’un toit végétal se révélait intéressant.

AMÉNAGER UN TOIT VÉGÉTAL

Acheter pour construire ou transformer de l’existant
Un projet de construction neuve, ou de transformation d’une construction existante, s’inscrit  toujours dans un contexte singulier, sur un terrain aux caractéristiques précises qu’il est nécessaire de bien connaître avant de s’engager dans un achat.

BIEN CHOISIR SON TERRAIN DANS LE LOIRET

valorisez vos espaces publics et économisez sur leur entretien

COMMUNES RURALES
VALORISEZ VOS ESPACES PUBLICS ET ÉCONOMISEZ SUR LEUR ENTRETIEN

Conseils élémentaires à l’attention des acquéreurs de parcelles en zones inondables.

CONSTRUIRE EN ZONES INONDABLES

La construction d’une véranda est toujours soumise à une déclaration préalable de travaux, ou au permis de construire si sa surface excède 20 m². Le terrain devra offrir une réserve constructible suffisante à cet agrandissement.

CONSTRUIRE UNE VÉRANDA

L'enduit constitue la couche de finition des maçonneries. Il a pour fonction de protéger le bâtiment contre les intempéries tout en favorisant les échanges gazeux avec l'extérieur. De par ses propriétés à réfléchir la lumière, c'est aussi l’enduit qui donne aux façades leurs qualités d'aspect et de couleur.

ENDUIRE UN BÂTI ANCIEN À LA CHAUX NATURELLE

L’eau, indispensable à la vie, est une ressource fragile. Cette prise de conscience a mené à des décisions politiques, telles la directive européenne de mai 1991 et la loi sur l’eau de janvier 1992 qui fixent des échéances pour la mise à niveau aux normes européennes des stations d’épuration.

ÉPURER LES EAUX USÉES
QUELLES SOLUTIONS ALTERNATIVES ?

Les stations d'épuration sont des lieux le plus souvent associés à la saleté, la pollution. Or ces stations participent avant tout au cycle de l'eau, à son épuration. Il faut donc les intégrer dans notre paysage quotidien, en évitant de les cacher absolument et d'en faire des lieux tabous. Le choix du type de station et du site d'implantation se fait au cas par cas selon différents critères : nature du sol, surface disponible, normes de rejet, paysage...

ÉPURER LES EAUX USÉES
INTÉGRATION PAYSAGÈRE
DES STATIONS D'ÉPURATION

Mener de petites opérations d’aménagement et de constructions en communes rurales.

ESPACES ET BÂTIMENTS PUBLICS

Quelques recommandations sur la composition des lotissements, après celles d’usage sur la localisation (transports, équipements, commerces…), la programmation et l’évolution du quartier, la liaison et la pertinence par rapport à l’existant…

EXTENSIONS URBAINES ET NOUVEAUX QUARTIERS

Les fiches « ATHEBA », vous indiquent l’essentiel de ce qu’il faut savoir avant d’agir.
Elles ont été élaborées par Maisons Paysannes de France et le Centre d'études techniques de l'Équipement (CETE) de l'Est, ce programme est soutenu par le ministère de l'Écologie du Développement durable et du Logement et le ministère de la Culture et de la Communication, et la Fondation du Patrimoine.

FICHES POUR L’AMÉLIORATION THERMIQUE DU BÂTI ANCIEN

Le végétal est souvent la solution privilégiée pour l’aménagement des abords d’une construction. Il est un élément marquant l’identité de la maison et participe au paysage de l’espace public.

FLEURISSEMENT PRIVÉ ET ESPACE PUBLIC

L’urbanisation et le développement des voiries (routes, rues, places, parkings, trottoirs…) engendre une forte imperméabilisation des sols. L’utilisation de revêtements perméables ou revêtements absorbants dans les espaces publics et chez soi est une solution à envisager pour limiter le ruissellement et favoriser une absorption de l’eau directement dans le sol.

GÉRER L'INFILTRATION DES EAUX PLUVIALES DANS LE SOL

Les stations d’épuration sont des lieux le plus souvent associés à la saleté, la pollution. Or ces stations participent avant tout au cycle de l’eau, à son épuration.
Il faut donc les intégrer dans notre paysage quotidien, en évitant de les cacher absolument et d’en faire des lieux tabous.

INSÉRER LES STATIONS D'ÉPURATION DANS LE PAYSAGE

Base de données cartographiques et d’informations culturelles (ethnographiques, archéologiques, architecturales, urbaines, paysagères), accessible aux différents services de l'État et des collectivités territoriales, aux professionnels du patrimoine, au public désireux de connaître son environnement culturel, tant du point de vue réglementaire que documentaire. L'atlas est consultable sur
http://atlas.patrimoines.culture.fr/atlas/trunk/

L'ATLAS CULTUREL, L'ATLAS DES PATRIMOINES

Issue d'une demande sociale née au cours des années 70, la pratique de la concertation prend aujourd'hui toute sa place dans les démarches d'aménagement et d'urbanisme. Au-delà des obligations réglementaires régies par les codes de l'urbanisme et de l'environnement, des démarches participatives sont mises en place à l'initiative des acteurs locaux sur des sujets variés comme, par exemple, le devenir d'un centre-bourg, la création d'un nouveau quartier, la reconquête d'espaces naturels dans un village, le projet d'un territoire...

LA CONCERTATION EN URBANISME ET AMÉNAGEMENT

Les collectivités territoriales assurent le financement des équipements publics grâce à la fiscalité locale générale, aux subventions et à l'emprunt. Pour répondre aux dépenses croissantes générées par l'urbanisation, elles peuvent aussi avoir recours à deux modes de financement supplémentaires éventuellement combinables : les taxes et participations d'urbanisme.

LA TAXE D'AMÉNAGEMENT
UN OUTIL DE FINANCEMENT POUR LE PROJET DE TERRITOIRE

réunissant une douzaine de CAUE, a élaboré une plaquette sur le PLU intercommunal :
Le PLUi, un outil de projet en faveur du développement durable janvier 2015

LE PLU INTERCOMMUNAL
UN OUTIL DE PROJET EN FAVEUR DU DÉVELOPPEMENT DURABLE JANVIER 2015

Les collectivités territoriales assurent le financement des équipements publics grâce à l'impôt, aux redevances des usagers, aux subventions et à l'emprunt. Par exception, elles peuvent recourir à deux modes de financement supplémentaires : les taxes et les participations d'urbanisme dont le Projet urbain partenarial.

LE PROJET URBAIN PARTENARIAL
UN OUTIL DE FINANCEMENT DES ÉQUIPEMENTS PUBLICS

Le CAUE souhaite par le biais de cette note informer les élus sur le Règlement National d'Urbanisme,
afin de leur permettre d'en mesurer les risques et leur présenter quelques moyens d'action.
mars 2017

LE RÈGLEMENT NATIONAL D'URBANISME

Les collectivités hésitent souvent à utiliser le sursis à statuer. Pourtant c'est un outil qui a un réel
intérêt et que les CAUE préconisent comme moyens de conserver la maîtrise de l'évolution du territoire
en période transitoire (élaboration du PLU ou passage en RNU).
mars 2017

LE SURSIS À STATUER

un outil de projet pour les PLU en faveur du développement durable

réalisée par l'atelier URBA des CAUE 2009 mis à jour novembre 2012

LES ORIENTATIONS D'AMÉNAGEMENT

Comment tirer le meilleur parti du terrain ?
À l’achat d’un terrain ou d’une maison, il faut prendre connaissance du site, de ses qualités et de ses contraintes, afin d’éviter de mauvaises surprises après l’achat et des déboires par la suite.

ORGANISER SA PARCELLE

Comme l’homme, l’arbre est un être vivant, respectable, exigeant et fragile. Mais contrairement à l’homme, un arbre malade ou blessé ne guérit jamais. Il faut donc lui donner toutes ses chances au départ et lui éviter tout traumatisme par la suite.

PLANTER LES ARBRES
EN METTANT L'AVENIR DE VOTRE CÔTÉ

Il existe différents types de haie à sélectionner selon la situation, l’usage, l’effet désiré, l’entretien possible… Sélectionner un type de haie approprié à l’usage et à l’effet désiré, c’est réduire, à long terme, son coût d’entretien.

PLANTER SA HAIE
QUELLES STRUCTURES VÉGÉTALES ET ESSENCES APPROPRIÉES ?

Dans le contexte actuel d’augmentation du prix des énergies fossiles, d’une médiatisation importante sur les énergies renouvelables et de la mise en place d’aides nationales et locales, le nombre d’installations ne cesse d’augmenter. Ce document peut vous guider dans votre réflexion et vos démarches.

POSER DES CAPTEURS SOLAIRES SUR SA MAISON

en réhabilitant du bâti existant, ou en construisant des logements neufs

Se poser les bonnes questions au bon moment : pourquoi des logements locatifs ? Pour qui ?

Afin de mieux cibler les objectifs de l’opération envisagée, il convient de bien cerner la demande et de la contextualiser en toute objectivité...

PROPOSER DES LOGEMENTS LOCATIFS DE QUALITÉ

Réhabiliter une maison ancienne implique de prendre le temps de se renseigner sur son mode de construction et les transformations dont elle a fait l’objet, pour mieux appréhender ses qualités et son potentiel. Une maison ancienne est un élément de patrimoine pour la ville ou le village où elle a été construite. En la valorisant par une réhabilitation de qualité, son propriétaire augmentera sa valeur patrimoniale, dans son propre intérêt et aussi dans l’intérêt de tous.

RÉHABILITER UNE MAISON ANCIENNE DANS LE LOIRET

Un arbre bien portant n’a pas besoin d’être taillé. Plus un arbre est taillé sévèrement plus il réagit fort en produisant de la masse végétale. Mais c’est une illusion de jeunesse : toute taille, notamment si elle est mal conduite, est une agression qui fragilise l’arbre en affaiblissant son système de défense naturel et diminue son espérance de vie.

TAILLER LES ARBRES
LA TAILLE COMME CURE DE RAJEUNISSEMENT : UNE IDÉE FAUSSE

Un arbre bien portant n’a pas besoin d’être taillé. Plus un arbre est taillé sévèrement plus il réagit
fort en produisant de la masse végétale. Mais c’est une illusion de jeunesse : toute taille, notamment si elle est mal conduite, est une agression qui fragilise l’arbre en affaiblissant son système de défense naturel et diminue son espérance de vie.

TAILLER LES ARBRES
LES GESTES ESSENTIELS

Il s’agit d’améliorer la relation entre la rue (l’espace public) et le jardin privé, d’aménager des espaces de transition assurant l’intimité des parcelles et d’organiser ces différents espaces de vie de manière cohérente.

VALORISER LES ABORDS DE SA MAISON

pied de page